Projet crowdfunding Soleil de Nogent-le-Rotrou - Prêt

Statut du projet : financé avec succès, collecte terminée

Date de clôture : 05/02/2024



EN SYNTHESE
Nous avons le plaisir de vous proposer une nouvelle offre d’investissement qui vise à soutenir la construction et l'exploitation d'une centrale solaire située à Nogent-le-Rotrou, dans le département de l'Eure-et-Loir (28). 
La centrale solaire de Nogent-le-Rotrou est une réalisation de Solaire de l'Aunay, société de projets qui réunit EneR CENTRE-VAL DE LOIRE (70 %) et ENERGIE Eure-et-Loir (30 %).
Le projet de centrale photovoltaïque au sol, d'une superficie d'environ 6,5ha, est situé sur la commune de Nogent-le-Rotrou, dans le périmètre de la ZAC de l'Aunay, dont le développement est géré par la Communauté de Communes du Perche.
En investissant sur cette collecte, vous apporterez des moyens supplémentaires à EneR CENTRE-VAL DE LOIRE pour lui permettre de développer les énergies renouvelables sur tout le périmètre de la région Centre-Val de Loire.
 

 
LE PORTEUR DE PROJET
La société Solaire de l'Aunay, créée en juin 2022, est issue du partenariat entre EneR CENTRE-VAL DE LOIRE (70%) et ENERGIE Eure-et-Loir (30%).
EneR CENTRE-VAL DE LOIRE
EneR CENTRE-VAL DE LOIRE est une société d’économie mixte (SEM) majoritairement détenue par des collectivités territoriales, au travers des syndicats d’énergie de la région Centre-Val de Loire, tous actionnaires de celle-ci.
Créée en 2012 à l’initiative du Syndicat Intercommunal d’Energie d’Indre-et-Loire (SIEIL), EneRSIEL s’est progressivement régionalisée à partir de 2016 avec l’intégration du Syndicat Départemental d’Energie de l’Indre (SDEI), du syndicat ENERGIE Eure-et-Loir, du Syndicat Intercommunal de Distribution d’Energie du Loir-et-Cher (SIDELC) et du Syndicat Départemental d’Energie du Cher (SDE18). EneRSIEIL s’est également entourée de partenaires privés solides, spécialistes du monde de l’énergie, afin de consolider son expertise technique sur les sujets de la transition énergétique.
En 2018, EneRSIEL devient EneR CENTRE-VAL DE LOIRE et porte des projets photovoltaïques (au sol, en ombrière ou en toiture), éoliens, de méthanisation, de géothermie, ou d'hydroélectricité dans toute la région et au-delà. Cette Société Anonyme d’Economie Mixte Locale (SAEML) développe, finance, construit et exploite des projets réellement bénéfiques pour le territoire. Elle accompagne les syndicats d’énergie dans le conseil et l’assistance auprès des collectivités désireuses d’investir dans les énergies renouvelables et d’accélérer la transition énergétique.
EneR CENTRE-VAL DE LOIRE place la transition énergétique au coeur des territoires et s'engage pour que la valeur ajoutée des projets d'énergies renouvelables reste sur le territoire.
EneR CENTRE-VAL DE LOIRE s'emploie à :

Participer activement à la transition énergétique
Augmenter la part d'énergie renouvelable produite en Région Centre-Val de Loire dans le mix énergétique
Valoriser les entreprises de la Région Centre-Val de Loire
Protéger les intérêts des collectivités et des citoyens

Aujourd'hui, EneR CENTRE-VAL DE LOIRE détient des projets en exploitation d'une puissance de 18 547 kW, permettant la production annuelle de 19 330 kWh d’électricité renouvelable, représentant la consommation annuelle de 10 000 habitants (hors chauffage), ainsi que des projets en développement d'une puissance de 318 494 kW, pour une production annuelle de 338 450 MWh.
Pour plus d’informations, consultez le site internet de EneRcvl et suivez également toute leur activité sur leur page Linkedin.

 
ENERGIE Eure-et-Loir
Etablissement public de coopération intercommunale, ENERGIE Eure-et-Loir est un syndicat mixte regroupant 245 communes, la communauté d'agglomération Chartres Métropole (pour le compte de 22 communes) et la communauté de communes Entre Beauce et Perche (pour le compte de 8 communes).
ENERGIE Eure-et-Loir exerce des compétences au profit de ses collectivités adhérentes et leur propose également différents services :

La compétence d’autorité organisatrice des missions de service public de la distribution et de la fourniture d’électricité
La compétence d’autorité organisatrice des missions de service public de la distribution de gaz
l'éclairage public : entretien, exploitation du réseau, investissements
la cartographie : mise à disposition d'un Système d'information Géographique
le conseil en énergie : accompagnement des collectivités dans la mise en oeuvre de la transition énergétique
l’achat groupé d’énergie
la création, la gestion et l'entretien d'un réseau d'infrastructures de charges nécessaires à l'usage des véhicules électriques

Solaire de l'Aunay
Solaire de l'Aunay a pour objet toutes activités de conception, de développement, d’installation, de construction, d’exploitation et d’entretien, directement ou indirectement, de moyens de production décentralisés d’énergies renouvelables, ainsi que la commercialisation de l’énergie produite, et tous types d’activités se rattachant directement ou indirectement à cet objet. 
Solaire de l'Aunay souhaite recourir au financement participatif pour financer partiellement une centrale photovoltaïque de 5 MWc à Nogent-le-Rotrou (28) et constituer une communauté en proposant aux citoyens d’investir leur épargne dans le développement d’un projet qui s’inscrit dans la transition écologique.
LE PROJET 
La localisation du projet






Le projet de parc photovoltaïque de Nogent-le-Rotrou se localise dans la région Centre Val de Loire au sud-ouest du département de l’Eure-et-Loir (28). Il se situe au nord de la commune de Nogent-le-Rotrou, à 72 km à l’ouest de l’agglomération de Chartres.



Le projet de centrale photovoltaïque est développé sur une surface d’environ 6,5 hectares de terrain à urbaniser dans le PLU communal, situé au fond de la ZAC de l'Aunay, sur un secteur difficilement accessible et aménageable du fait de sa forte déclivité.  







-- Aperçu de la zone d'implantation 



Les étapes de développement du projet


2010 : Identification de la ZAC de l’Aunay comme un site favorable à l’installation d’une centrale photovoltaïque au sol. La Communauté de Communes du Perche est favorable au projet, compte tenu de la topographie du site identifié, peu favorable à l’installation d’entreprises ;


Fin 2010 : Moratoire sur le photovoltaïque. La filière entre en crise, le projet est à l’arrêt ;


2011 : Le projet photovoltaïque est abandonné par le porteur de projet compte tenu de l’évolution du cadre réglementaire ;


2017 : La Communauté de Communes du Perche demande à ENERGIE Eure-et-Loir d’étudier de nouveau la possibilité d’une centrale au sol sur la ZAC de l’Aunay ;


Fin 2017 : ENERGIE Eure-et-Loir, actionnaire de la SEM EneR CENTRE-VAL DE LOIRE, confirme la ZAC de l’Aunay comme un terrain présentant un potentiel intéressant pour le développement d’un projet photovoltaïque au sol ;


Février 2018 : Après consultation des élus locaux, ces derniers confirment l’intérêt qu’ils portent pour le développement d’une centrale au sol, compte tenu des ambitions climatiques portées par la Communauté de Communes dans le PCAET en cours d’élaboration et de la typologie du site (terrain en zone à urbaniser au sein de la ZAC de l’Aunay). Ils souhaitent qu’une étude d’opportunité soit réalisée ;


Eté 2018 : Première présentation aux élus de la Communauté de Communes du Perche et discussion avec la chambre d’Agriculture et la Sous-Préfecture de Nogent le Rotrou pour relancer le projet, en tenant compte des enjeux sur le site ;


Fin 2018 : Etude de faisabilité et adaptation du projet ;


Printemps 2019 : Présentation aux élus du nouveau projet, des acteurs impliqués (SEM, ENERGIE Eure-et-Loir) et des retombées pour le territoire ;


Mai 2019 : Délibération favorable de la Communauté de Communes du Perche au projet photovoltaïque porté par la SEM ;


Juin 2019 : Lancement de l’étude d’impact sur l’environnement ;


Juin 2019 – Mars 2020 : Echange avec la Communauté de Communes du Perche sur l’avancement du dossier sur le scénario d'implantation définitif retenu ;


Avril 2020 : Dépôt de la demande de permis de construire ;

Mai 2021 : Obtention du permis de construire ;
Novembre 2021 : Projet lauréat à l'Appel d'Offre de la CRE ;
Décembre 2022 : Réalisation des voiries pour respecter les périodes d'évitement de travaux ;
Août 2023 : Lancement du chantier sur la partie photovoltaïque ;
Janvier 2024 : Mise en service prévisionnelle de la centrale.








 








Ce projet prévoit l'installation de près de 8 695 modules disposés sur des supports d'assemblage métalliques fixés au sol. Ces modules seront orientés plein sud, selon un angle d'inclinaison de 20° par rapport au sol afin d'optimiser le rendement d'une couverture. 
Les structures portant les panneaux seront d'une hauteur maximum de 2,20 mètres et la distance entre chacune d'elles, sera de 3 mètres.

Leur production permettra d'alimenter l'équivalent de 1 200 foyers. La puissance de production est estimée à environ 5 MWc pour la tranche n°1 et permettra d'éviter l'émission de 120 Tonnes de CO2 par an. 
La mise en service est prévue pour janvier 2024.  

La présente offre vise à financer une partie de la tranche 1 du projet (zone en bleue). La construction de la tranche 2 devrait être lancée en fin d'année 2024. 
INVESTIR SUR LE PROJET
Les objectifs du projet





Valoriser un site non aménageable sur la ZAC de l'Aunay. Il est en outre à souligner que le terrain pourra retrouver son usage initial à la fin de l’exploitation de la centrale photovoltaïque, le temps que la zone se remplisse ;


Produire de l’énergie renouvelable dans une démarche d’exemplarité environnementale vis-à-vis de la consommation électrique imputable à la zone, et ainsi satisfaire la volonté de la Communauté de Communes et de la commune de participer à la transition énergétique de leur territoire ;


Participer à l’atteinte des objectifs du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) de référence.





Une volonté forte d'associer les habitants au développement de leur territoire
En accord avec ses valeurs et ses engagements, EneR CENTRE-VAL DE LOIRE, met en place un financement participatif dans le cadre de la mise en œuvre de cette centrale photovoltaïque afin d’encourager et de valoriser l’engagement des citoyens qui ont la possibilité de devenir de véritables acteurs de leur territoire et de participer activement à la transition écologique. Ce financement permet également aux habitants et aux collectivités de bénéficier directement de la valeur générée par le parc d’énergies renouvelables. 
La collecte sera ouverte en priorité aux habitants de la Communauté de commune du Perche, puis aux habitants des départements limitrophes avant d'être ouverte à toute la France. 
Ce projet est lauréat de la 10ème période de l’appel d’offres lancé par la Commission de Régulation de l'Énergie (CRE) qui vise à promouvoir la transition énergétique, en sélectionnant les projets les plus compétitifs en termes de prix et de maîtrise de leur empreinte carbone globale. La pertinence environnementale dans le cadre de l’implantation de la centrale est également un élément déterminant dans le choix des lauréats. 
LE SAVIEZ-VOUS ?
L'énergie solaire, fausses idées recues   
1-L'énergie solaire coûte cher
Faux
En 2020, EDF estimait le coût de production de son parc nucléaire historique à 53 euros par mégawattheure (53 €/MWh) tandis que le photovoltaïque au sol se situait à 57 euros 2. Depuis octobre 2021, le prix moyen mensuel des énergies fossiles est resté au-dessus de 90 dollars par mégawattheure (MWh), atteignant un record de 145 dollars par MWh en mars. Une hausse qui  s'explique principalement par la situation concernant les approvisionnements en gaz en provenance de la Russie3.
L'énergie solaire utilisant une énergie illimitée, gratuite et disponible partout, cette dernière n'est pas assujetie aux fluctuations des stocks (excepté pour le prix des composants des panneaux comme le silicium, cela va de soi). 
2- L'énergie solaire n'est pas suffisante pour répondre à nos besoins énergétiques 
Vrai
Comme toutes les énergies. Il est impératif d'avoir un mix énergétique composé de plusieurs sources d'énergie (durables !) plutôt que de dépendre d'une seule source pour plusieurs raisons cruciales. Cette diversification des sources d'énergie joue un rôle fondamental dans la sécurité énergétique, la durabilité environnementale et la stabilité économique.De plus, la transition écologique vers un avenir durable repose incontestablement sur la nécessité de réduire notre consommation et d'adopter un mode de vie empreint de sobriété. Cette approche est essentielle pour atténuer les pressions exercées sur les ressources naturelles et l'environnement, réduire les émissions de gaz à effet de serre, et garantir une planète viable pour les générations futures. 
3- Les Panneaux Solaires ne se recyclent pas
Faux
Les panneaux solaires sont recyclables à 95% et les filières ne cessent de s'améliorer. En France, les fabricants de panneaux ont une obligation de collecte et de traitement imposé par le décret du 19/08/14. 
Découvrez les différentes idées reçues sur l'énergie solaire dans notre article sur le blog.
Eure-et-Loir (28) - Région non définie